pontos.de.vista > expositions > Monsaraz - Vilage étable
Monsaraz - Vilage étable 12/2002 - Monsaraz
auteur: Sofia Quintas exposition collective
> Monsaraz - Vilage étable
12/2002 - Monsaraz

Étymologiquement Monsaraz peut signifier, Mont Xarez ou Mont Xaraz: un tertre élevé au milieu d'une région anciennement entourée par un impénétrable bois de mancherons ou "xaras".

Monsaraz est un des plus anciens villages au Sud du Tage. Il surprend les voyageurs par son altitude, atypique dans la région d'Alentejo et qui offre un paysage à couper le souffle. Construit sur un mont d'accès difficile, il à été anciennement poste de défense grâce à sa géographie favorable prés du Guadiana, et à son altitude.

Le village est un massif dans la plaine, et grâce à cela il a des caractéristiques très propres qui se détachent du reste du paysage. L?aspect médiéval des murailles fait en sorte que Monsaraz se ressemble à un étable.

En Décembre, Monsaraz est une étable dans l?étable, comme si le village souhaitait rappeler au monde son âge et son histoire. L?étable conçue par Teresa Martins est composée de 30 figures construites à l'aide de grandes structures de fer et de filets, couvertes de toiles écrues, conçues spécialement pour cet effet. Elles cohabitent parfaitement dans les rues étroites du village. Les figures de l?étable, exception faite de leurs dimensions, pourraient être confondues avec les habitants du village, figés dans le temps, occupés à leurs affaires quotidiennes. Un parcours existe fait par les figures que nous emmène à l?ancienne église où est placé le triptyque principal de l?étable.

Sur le chemin ont rencontre les Rois et leurs cadeaux, les pasteurs et leurs troupeaux, les lavandières, les porteurs d?eau, les enfants...c?est un nouveau monde en trois dimensions que nous permet de voir Monsaraz, une autre perspective: celle de n?être plus enfermé sur soi même par les murailles.

Le soir, les lumières s?allument et on a la sensation magique de vivre dans l?étable, d' être presque des intrus lilliputiens dans une autre dimension. La musique de Noël résonne et la silhouette des murailles et les habits des figures nous entraînent vers d' autres paysages beaucoup plus exotiques.

Texte de Sofia Quintas
Remerciements à Dra. Ana Paula Amendoeira du service culturel de la Municipalité de Reguengos de Monsaraz pour l?autorisation d?utiliser les textes sur l?origine du village.

Collaboration: Yves Rousselet

photos >>>

42 photos de:
 paulo rodrigues
 Sofia Quintas
 João Varela

publié:
2003.12.01


português . english . français