pontos.de.vista > expositions > Carlos Matos > structures & couvertures
structures & couvertures
auteur: Carlos Matos
titre: estruturas&coberturas-XXI auteur invité
Carlos Matos
> structures & couvertures

Dans cette série de photographies, ont été utilisés de longs temps d?exposition, une technique photographique qui rend possible l?enregistrement d?actions imperceptibles à l?oeil humain, créant des effets et des situations d?une totale imprévisibilité.

Au contraire de l'instantané qui fige le moment, cette technique permet d'accumuler un temps dans la photographie, inversant la réalité et créant des effets qui vont du calme au mystère.

Un temps qui se perd aussi, au grès des formes, domaine des éléments qui vont intégrer la photographie.

L'eau et son ondulation se retrouveront nivelées et statiques, tandis que les nuages commenceront à décrire le mouvement.

D'autre part les longues expositions agissent comme un possible filtre du désordre, du bruit de la distraction, créant et détachant les nouvelles formes qui, a leur tour transmettent des sensations de sérénité, de tranquillité ou de simplicité, tout en maintenant simultanément des tensions entre les éléments qui constituent la photographie.

Les longues expositions permettent également une contemplation plus grande du paysage. Tandis que le cadre est délimité, on prête attention à l'espace au delà et non seulement à celui sélectif que le viseur induit. On acquiert, de cette façon, une plus grande complicité et empathie avec la nature, lesquelles facilitent de manière plus efficace l'interprétation et transmission des sensations que les paysages créent et provoquent.

Ces photographies, sont le résultat d'une intense période d?observation et de recherche, prés du fleuve Ocreza et le barrage de Saint Águeda (ou Marateca) à Castelo Branco ; ce sont des lieux qui reflètent mes idées, mon point de vue et mon expérience personnelle, ainsi que ma manière de voir qui évolue, s?enrichit du regard des autres, et que je me réapproprie quand je réalise une photographie.

Texte: Carlos Matos
Traduction: Sofia Quintas
collaboration: Yves Rousselet

photos >>>

30 photos de:
 Carlos Matos



publié:
2006.11.01