pontos.de.vista > expositions > nelson d'aires > storyboard
storyboard out/03
auteur: nelson d auteur invité
nelson d'aires
> storyboard
out/03

En 2003, Portugal a était gravement blessé par les feux forestiers. Presque 420 mille hectares (une zone équivalent au département de Vila Real) ont brûlé intrépidement sous le regard larmoyant du pays et surtout des gens à qui le feu a essarté indélébile la peau.

Le feu a emforcé, pillé et detruit la maison de plusieurs portugais. Rivières de larmes ont sillonné les visages de qui a vu sa mémoire devenir des cendres. Une personne sans mémoire se sent nue. Le désespoir a fait de façon a que beaucoup de gens combattent le feu jettant, innocement, des petites bassins et des seaux d'eau pour le ventre de l'enfer intact. L'eau n'a pas étée suffisante, ils ont recueillie les larmes dans des récipients fragiles.

Quand le ciel s'a déshabillé des ténèbres et la nuit a récupérée son obscurité, la désolation fouillée les cendres cherchant la terre perdue. Avec le feu déjà éteint l'eau continue a être necessaire pour la renaissance. Les survivants sont forts, sans rien sous ses corps ils ont recueillie les larmes dans des récipients fragiles trouvés, à l'heure de la reconstruction oú rien se gaspille.

Ces photos sont la fiction de ce que j'ai vecu comme lointain spectateur. Mais, comme Cesare Pavese a écrit: "L'imagination humai
ne est immensamment plus pauvre que la réalité".

Texte de Nelson D'Aires
Traduction Sofia Quintas

photos >>>

14 photos de:
 nelson d'aires



publié:
2004.03.31