pontos.de.vista > expositions > Martin Fuchs > Occurrences quotidiennes à New York
Occurrences quotidiennes à New York
auteur: Martin Fuchs auteur invité
Martin Fuchs
> Occurrences quotidiennes à New York

On m'a demandé si je ne trouvais pas difficile de photographier New York, si je n'avais pas peur de faire des images qui sont totalement 'clichés', car c'est une des villes plus photographiées au monde.
Sans aucun doute que c'est une des villes les plus photographiées au monde, mais en même temps c'est une ville qui offre des occasions, des histoires et des idées infinies. Sincèrement, je n'ai pas peur de photographier et faire des images que d?autres photographes ont faites. Tous ont une vision et une imagination différente. Je photographe ce que je vois, ce qui m'intéresse. Mes sujets peuvent avoir été photographiés préalablement, mais si c'est ainsi, ils peuvent avoir été capturés sous une autre forme. La roue ne peut pas être réinventée perpétuellement, alors pourquoi cela doit être le cas pour la photographie?

J'expérimente et joue avec ma machine, parfois je fais un pas en avant et une autre fois un pas en arrière, j'expérimente des angles différents et j'essaye de faire évoluer ma photographie. Tout ce temps usé me conduira éventuellement à découvrir un jour, mon propre style.

La photographie est fondée sur la recherche interminable de l'image parfaite ? Ce précepte peut être une des parties mais pas toute la vérité en photographie. Pour moi il y a beaucoup plus en photographie que la recherche de l'image parfaite.

Mon approche intrinsèque est journalistique. Je veux montrer le monde comme il est, le documenter et l'enregistrer en témoin du temps et de l'histoire. Mais ce n'est pas seulement l'image qui compte, l'acte de photographier a aussi le même poids. C'est un acte qui me fait m'examiner et examiner le monde qui m'entoure. C'est une forme de combat entre moi et la vie, une chose peut-être thérapeutique. Ça me force a sortir, a ouvrir les yeux, a exercer mon regard, à errer dans les rues. C'est pour moi une forme importante de communication. Je veux trouver des moments usuels et rares de la vie quotidienne, je veux montrer des petits moments, qui à première vue peuvent ne pas sembler spéciaux, mais à la seconde montrent le surréalisme, la magie ou la beauté de la vie qui nous entoure tout le temps. Ce que peut être plus intéressant que la vie réelle, les gens réels?

Celle-ci est une sélection de photographies que j'ai faites à New York en 2005 et 2006

Texte : Martin Fuchs
Traduction : Sofia Quintas
Collaboration: Yves Rousselet

photos >>>

37 photos de:
 Martin Fuchs



publié:
2006.04.30