pontos.de.vista > expositions > Stefano Levi > Namibie : Plongée profonde dans la Nature
Namibie : Plongée profonde dans la Nature 27/07/2008
auteur: Stefano Levi exposition individuelle
Stefano Levi
> Namibie : Plongée profonde dans la Nature
27/07/2008

Quand pour la première fois j'ai voyagé en Namibie, je n'imaginais la richesse, la variété de ce pays. C'est un paradis pour les photographes. Depuis le début de 2008 j'organise des workshops photographiques en Afrique et celle-ci me semble une des destinations possibles.

Cette exposition est le résultat d'une sélection de photographies prises au cours d'un voyage de deux semaines, à travers la Namibie. Seul, ayant pour seule compagnie une jeep, mon objectif était de faire des bonnes photos pour présenter à mes clients. Avec l'aide de mes partenaires en Namibie j'ai réussi à dépenser peu de temps avec l'organisation logistique et consacrer beaucoup plus de temps à la photographie.

La Namibie est une terre qui provoque énormément de surprises. J'ai commencé mon voyage à Windoek, la capitale, puis j'ai passé par les nombreux passes montagneux des Naukluft en direction de Sossusvlei. Sossusvlei est un lac salé dans le désert central de la Namibie, nourri par le fleuve Tsauchab et connu pour les dunes hautes, rouges qui l'encerclent, en créant une mer de sable. Les dunes peuvent atteindre 400 mètres de hauteur elles sont parmi les plus grandes du monde. La végétation, comme par exemple l'Acácia Erioloba, est arrosée par des inondations sporadiques du fleuve Tsauchab, qui rapidement sont absorbées par l'argile sèche du sol.

Mon voyage s?est poursuivi par la côte, où j'ai observé la vie sauvage maritime à bord d'une croisière fantastique dans la baie de Walwis. Damaraland, la terre de l'éléphant du désert, au centre nord du Namibie offre des paysages spectaculaires, ainsi que des occasions étonnantes pour photographier la vie sauvage. Il est possible de rencontrer des chitas, des lions, des girafes, des rhinocéros noirs et l'agressif éléphant du désert ? ils font tous partie du programme. Si vous aimez la nature, c?est absolument l?endroit à visiter.

J'ai également eu l'occasion de pouvoir enregistrer le quotidien de la petite tribu Himba. Les Himbas sont une des dernières tribus semi nomades qui existent en Afrique et vivent d'une manière très traditionnelle. Mon voyage a continué à travers le parc national d'Etosha, puis en direction du Sud, avec une visite du Fond de Conservation du Chita à Otijwarrongo, où j'ai appris beaucoup sur les actuels problèmes de conservation de cette espèce.
Texte: Stefano Levi
Traduction: Sofia Quintas
Collaboration: Yves Rousselet

photos >>>

30 photos de:
 Stefano Levi


publié:
2008.08.03